jeudi, 04 octobre 2012

De qui se moque-t-on ?

Nous ne sommes pas gâtés : le tram rue Varin, la circulation de transit quai de Rome (avec une pénétration aisée dans le quartier), les bus rue Buisseret et rue de Fragnée !

Ce n’est un secret pour personne, le stationnement dans le quartier est problématique et le respect des emplacements "riverains" une utopie. En cause, les étudiants des trois écoles, les navetteurs et une répression trop faible en terme de fréquence et de coût pour le contrevenant. Le quartier de Cointe et même celui des Vennes en subissent les inconvénients !

Et ça ne risque pas de s’arranger, en effet :

 la tour des Finances accueillera 25 % d’ agents supplémentaires pour un total d’environ 1.300 employés. Conjointement, la tour des Finances enregistrera une diminution de plus de 50 % des emplacements de parking qui passera de 680 emplacements à 305 soit une perte de 375 places !

 l’Helmo Sainte-Marie devrait absorber 300 élèves supplémentaires et les véhicules d’une partie de ceux-ci.

 les services "travaux" de la Ville se regroupent rue de Namur et le terrain de la Régie Foncière à l’angle des rue Varin et Lesoinne affiche déjà complet ayant rejeté, dans les rues avoisinantes, 80 véhicules "visiteurs" qui squattaient l’emplacement,

 le passage du tram ne laissera subsister que quelques emplacements rue Varin et ne devrait laisser que 7 emplacements disponibles place Leman soit une perte d’environ 120 places au total.

 si la Ville suit les conclusions actuelles de l’étude d’incidence sur l’aménagement du quai de Rome, deux portions de la rue de Fragnée mises à double sens supprimeront environ 30 emplacements.

 le parking public extérieur de la SNCB rue de Sclessin, qui compte +/- 70 places est régulièrement complet dès potron-minet. En face, celui destiné aux personnel de la SNCB reçoit journellement +/- 150 véhicules. Lorsque la SNCB urbanisera ces terrains comme prévu se sont donc environ 220 voitures qui se retrouveront "à la rue".

 le parking "gare" de la SNCB est situé derrière la gare et accessible uniquement par l’avenue de l’Observatoire. Il est, dès lors, peu fréquenté et très mal renseigné. De plus, le tarif est élevé et donc dissuasif au quotidien. Une heure non voyageur 2 €, voyageur 1,80 € - 1 semaine respectivement 30 € et 25 € - 1 mois respectivement 100 € et 60 €. La sanction administrative étant de 25 € et en ayant une "chance" d’être verbalisé 1 fois sur trois mois le calcul est vite fait.

 le parking de "persuasion" à la sortie de Sclessin est destiné aux habitants qui, à cause du passage du tram, ne trouveront plus à garer rue E. Solvay et non aux navetteurs.

Ce sont donc 850 conducteurs qu’il faudra convaincre de venir à Fragnée autrement !!!

Au chapitre des bonnes nouvelles (il en faut) le nouvel immeuble d’Infrabel rue E Solvay ne devrait pas avoir une influence sur le parking et cela devrait également être le cas du Val Benoît des emplacements, en principe suffisants, étant intégrés dans le site.

Que l’on nous entende bien, nous ne sommes pas partisans de la multiplication des parkings pour attirer des voitures en transit dans le quartier. Nous ne souhaitons pas non plus devenir le parking de dissuasion du centre-ville. Il est donc nécessaire de mettre en place les éléments qui permettront de maintenir les véhicules en dehors du quartier.

Naturellement, les parking de persuasion sont indispensables avant tout.

D’autre part, une politique d’amélioration des transports en commun doit être mise en route et, particulièrement, le REL que doit étudier la SNCB avec la réouverture de certaines gares.

Enfin, à l’instar du Ministère des Finances, des incitants tels des abonnements gratuits aux transports en communs, des indemnités pour les déplacements en mode doux, le co-voiturage, l’information (la formation ?) des étudiants à l’utilisation d’autres modes de déplacement que la voiture, devraient être mis en place (à quand une étude "mobilité" auprès des étudiants ?).

Les trajets cyclistes doivent être sécurisés. Trop de personnes hésitent à adopter le vélo par crainte des accidents. Pourquoi la piste cyclable s’arrête t-elle à la fin de l’avenue Emile Digneffe alors que le chemin mène à la gare par Varin ou Buisseret et au centre par la rue de Fragnée (le quai de Rome ne pouvant être remonté). Pourquoi nous avoir refusé une piste adaptée rue Varin alors que le trottoir côté chemin de fer est large et peu utilisé par les piétons et que l’on a préféré installer des plantations ?

Enfin, il est nécessaire d’adapter notre infrastructure aux personnes en chaise roulante, il n’est pas admissible que ces personnes soient obligées de rouler dans la rue. Des parking "moto" sont aussi nécessaires aux endroits stratégiques.

Toujours au chapitre des bonnes nouvelles, la politique de la Ville consiste à encourager la construction de logement neufs adaptés aux étudiants - et pas seulement aux plus riches - et d’autre part, elle a limité le nombre de kots dans le quartier. On constate par ailleurs l’ arrivée de personnes jeunes avec enfants et la disparition progressive de l’ancienne génération. Ces nouveaux arrivants pourraient investir les immeubles à kots abandonnés par les étudiants pour en refaire des maisons unifamiliales.

Nous devons plus que jamais être attentifs au devenir de notre quartier afin d’en faire un quartier où il fait bon vivre et nous battre pour qu’il en soit ainsi.

Source: www.fragnée.blonden

 

mardi, 18 septembre 2012

C'est la fête à Fragnée !

C'est sous ce titre que, ce dimanche 23 Septembre, vous serez accueillis dés 09 heures sur la place des Franchises. Les brocanteurs (en majorité les habitants du quartier) seront déjà sur place. Ce sera aussi une occasion pour se rencontrer, se retrouver et de passer une journée agréable. Le CQFB a mis les petits plats dans les grands avec: petite restauration, tombola, animations pour les petits et les grands, voitures téléguidées, château gonflable et lâcher de ballon. Un simulateur de conduite avec les RYD qui seront là pour vous faire découvrir les lunettes alcovision, le distracted driving, et le réflectobox... Mais aussi une exposition d'artistes et artisans du quartier. La visite des orgues de l'église Sainte Marie sera organisée par Monsieur Delnoy. Un podium sera réservé notamment pour de jeunes (et moins jeunes) guitaristes formé par Domi Mathieu. Des démonstrations de Zumba, d'escrime et de sports de combat. Et en Super Méga Animation le groupe Angel. Ce groupe composé de 4 musiciens aiment partagés l'humour et le Rock & Roll. A ne pas rater... Plus de détail dans FRAGNEE ECHOS ou sur le site de CQFB.  

mercredi, 05 septembre 2012

Tous le monde il est beau tous le monde il est gentil.

                                                                                                                                                                      

SANY1158.JPG

Avec un temps de parole minuté, les quatre intervenants ont tracés leur propre, ligne politique, (quasi identique pour chacun) de conduite.

Propreté, sécurité, le tram et la tour. Touts les actes d'incivisme seront sanctionnés financièrement ... Une police administrative plus proche du citoyen afin d'améliorer la qualité de vie dans les quartiers.... Le projet du tram entre Seraing et Coronmeuse suit son cours...

SANY1159.JPG

 La tour des finances sera belle et bien construite. Un intervenant du groupe VEGA a quelques peu pigmenté le débat avec des affirmations et le rappel des erreurs commises dans le passé. Mais les intervenants ont une excellente mémoire et un bon sens de répartie. Ils et elles se taquinèrent de temps en temps mais toujours avec le sourire.

 

Monsieur le Bourgmestre eu une petite pointe de nostalgie en répondant à une question posée par un ex-professeur et eu pour conséquence d'humaniser le débat. Un petit verre de l'amitié, plus que convivial, pour terminé la soirée et tous s'en retournère avec une sourire radieux.

SANY1163.JPG