samedi, 21 avril 2012

Les riverains de la tour des Finances ne sont pas atteint du syndrome NIMBY

NON, ils veulent simplement que la ville respecte les procédures et le Plan de Remembrement Urbain (PRU). Un recours au Conseil d'Etat à été introduit. Et les riverains qui n'étaient que huit peuvent maintenant comptés sur un allié de poids: la SNCB-holding... Elle a aussi introduit un recours pour non respect du Plan Communal d'Aménagement (PCA) et du PRU. Même si la ville s'en défend le PRU prévoit qu'aucun bâtiment, la tour des Finances en l'occurence, ne peut excéder la hauteur de ... la gare. Soit 40 mètres !!! 

Les commentaires sont fermés.